Image en tête d

Inscription à la formation du 7mai 2021 - À distance

Formation EN LIGNE CLASSE À DISTANCE : Revisiter vos conseils / pratiques d’hygiène buccodentaire: une nouvelle recherche (3 heures)

Avec Dr. Jacques Véronneau, D.M.D., M.Sc., Ph.D.

Information: 

Vendredi le 7 mai 2021 de 9h00 à 12h00 (3 heures)

*Présentée à distance en ligne avec connexion Zoom*

Coûts:  

Étudiant : coupon -> demandez-le à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

20$+tx

Membre de la FHDQ (Bâtisseur) : coupon -> demandez-le à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

50$+tx

Membre de la FHDQ (Régulier) : coupon -> demandez-le à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

65$+tx

Non-membre (hygiéniste dentaire) : 90$+tx

90$+tx

Dentiste : contactez le info@fhdq pour la procédure d'inscription

125$+tx


Paiement par Paypal ou carte de crédit

*Période d'inscription jusqu'au 5 mai 2021. Mininum de 10 participants 

La FHDQ vous informe qu’advenant l’annulation d’une inscription à une formation, un remboursement pourra être effectué et un montant équivalent à 10% de la formation sera retenu pour couvrir les frais administratifs. Aucun remboursement dans les 10 jours ouvrables précédant la formation. Merci de votre compréhension.

Formateur:  Dr. Jacques Véronneau, D.M.D., M.Sc., Ph.D.

Le docteur Véronneau est gradué de la faculté dentaire de l’université de Montréal en 1981 (DMD), de la faculté de Médecine de l’université de Montréal en 1991 (M. SC.) et de la faculté dentaire de l’université McGill en 2016 (PhD en Sciences). Il a été consultant pour l’OMS, secteur des Amériques. Il a formé plus de 100 académistes internationaux et impliqué à ce jour, un peu plus de 15 000 participants dans des recherches cliniques qu’il a initiées. Il a été responsable pendant quelques années de la recherche et de l’évidence scientifique auprès du groupe international CAMBRA. Il a formé environ 40 enseignants collégiaux d’hygiène dentaire en étant rattaché à la faculté d’éducation de l’université de Sherbrooke par l’actualisation du programme Performa. En 2018, il a reçu le prix du Mérite Honorifique de son CEGEP fréquenté en 1975-76 pour son parcours inspirant selon les autorités.

Description:

L’hygiène dentaire pratiquée en cabinet est le pain et le beurre de ses activités professionnelles quotidiennes. Pourtant, les notions acquises ont peu changées à travers le temps. Les compagnies dentaires offrent des brosses à dents qui sont davantage caractérisées par un marketing agressif. Mais l’effet du brossage pendant ce temps, s’améliore-il? Qu'est est la proportion de plaque dentaire stagnante au sortir du brossage en 2021? La méthode de brossage Bass modifiée reste-elle d’actualité? Autant de questions qui sont peu adressées dans le contexte acquis actuel. Seul des innovations de recherche permettent de répondre à cela!

Nous vous dévoilerons les résultats d’un devis observateur réalisé au département d’hygiène du Cégep de Saint-Hyacinthe. Dans ces études (2019-20), nous avons testé d’abord la plaque résiduelle moyenne post-brossage par des étudiantes en hygiène dentaire de 1ière année. Nous avons comparé cette plaque résiduelle à 6 différentes têtes de brosse manuelle et 2 brosses électriques sur le marché dont une nouvelle inexistante testée. Nous avons également testé la méthode de brossage selon celles enseignées actuellement toujours en prenant la plaque résiduelle comme résultat. Enfin, nous avons évalué la plaque résiduelle après un brossage d’une minute versus deux, trois minutes. Plus tard, nous avons incorporé l’analyse de l’apport de la soie dentaire au brossage en termes de plaque résiduelle ainsi que le rince. 

Le but de cette formation est revisiter certains acquis entourant l’hygiène dentaire. L’efficacité du brossage, sans pâte à dent, dépend de la méthode utilisée et du design de la tête de brosse. Le formateur, en première mondiale, a travaillé avec un enseignant collégial pour intégrer une recherche active au curriculum. Chaque étudiante de 1ière année était en pair avec sa collègue. La plaque résiduelle était la variable principale: L’indice O’Leary a été utilisé pour le calcul de cette plaque observable après la solution révélatrice. Les méthodes testées ont été celles de Bass, Rolling Stroke, Horizontale, Charter, Fones, et Stillman. Les têtes de brosse testées ont été : GUM 491, GUM 525 et GUM 517, Oral-B, Henry Schein régulière et modifiée. Plus récemment, la brosse Curaprox a été comparée également ainsi que les brosses électriques Phillips et Oral-B. Les temps de brossage de 1 à 4 minutes ont aussi été testés.

Un total de 71 étudiantes sur deux sessions a généré 219 tests différents pour valider les questions de recherche. Les étudiantes devaient ne pas brosser leurs dents quatre jours avant la collecte de données. 

Objectifs d’apprentissage:

À la fin de cette formation sur la révision des concepts d’hygiène buccale 

  1. Comprendre le besoin de réviser ces notions
  2. Maitriser des nouveaux conseils d’hygiène fondés sur la science
  3. Saisir le déroulement d’une recherche participative 
  4. Faciliter l’interprétation des résultats en recherche
  5. Acquérir les nouveaux résultats en pratique dès lundi

Objectifs de la session théorique :

  • Redécouvrir l’histoire de l’hygiène dentaire
  • Constater l’offre limitée actuelle
  • Découvrir les résultats de la recherche
  • Saisir la logique des étapes de la recherche
  • Rendre pratique l’application des résultats

Préparé par Jacques Véronneau, DMD, PhD

 

Tarif: 90,00$