Image en tête c

Atelier II

Date : Vendredi 15 octobre 2021

Horaire : 20h15 à 21h15

Conférencier(ères) : Me Yves Picard, Avocat ; Me Chloé Vallières, Avocate ; Julia Tellier, Stagiaire en droit

Description :
La formation offerte vise à répondre aux nombreuses préoccupations et/ou questions d’ordre juridique soulevées par les membres de la FHDQ à la suite de l’adoption du projet de loi 29 le 24 septembre 2020. Ainsi, notamment à l’aide de mise en situation, elle vise à fournir aux membres divers outils et informations juridiques afin de les préparer aux nombreux aspects légaux découlant de ce projet de loi. Entre autres, la formation offerte répondra aux questions des membres en lien avec la clause de non-concurrence, les types d’organisation possibles lors du démarrage d’entreprise ainsi que les aspects légaux du titre de « travailleur autonome ». 


Objectifs du cours

➔ Répondre aux préoccupations des membres de la FHDQ concernant les aspects légaux qu’implique le titre de « travailleur autonome » ;
➔ Faire connaître aux membres les différents droits et obligations dont ils sont et/ou seront assujettis ; 
➔ Fournir aux membres les informations juridiques pertinentes afin de les aider et de les accompagner à travers les différents droits et obligations auxquels ils feront face ;
➔ Répondre à toutes autres préoccupations et/ou questions d’ordre juridique qui découlent de l’adoption du projet de loi 29. 


Biographie des conférencier(ères)

Me Yves Picard, Avocat

Me Picard est le fondateur de la firme et son associé directeur. Il est membre du Barreau du Québec depuis 1995. 

Sa vaste expertise est reconnue tant dans des domaines où il a été co-auteur d’ouvrages juridiques publiés par des maisons d’éditions nationales, tel le droit du travail, le droit municipal et les droits et libertés de la personne, que dans des domaines particulièrement complexes ou litigieux, telle la fiscalité, le droit corporatif et des affaires, le droit de la construction et de l’immobilier ainsi que le droit de la santé et de la responsabilité professionnelle. 

En outre d’agir à titre d’associé directeur de notre cabinet, Me Picard a occupé les fonctions de président de conseils arbitraux, de président de conseils d’administration d’institutions financières, caritatives et communautaires, de conseiller stratégique politique auprès des plus hautes instances d’un grand parti fédéral et de président-fondateur du premier regroupement de cabinets d’avocats indépendants au Québec, PSP Légal, dont l’objectif premier est de favoriser l’accès à la justice et au savoir juridique en offrant  des outils, des conseils et des services juridiques de qualité en ligne, au téléphone et en personne à des coûts raisonnables. 

Son dévouement envers notre pays et ses citoyens ainsi que ses nombreuses réalisations lui ont d’ailleurs valu d’agir à titre de président de cérémonie de citoyenneté et de recevoir la Médaille du jubilé de diamant de la Reine Élisabeth II en 2013. Cette distinction, qui est décernée selon Patrimoine Canada, à des citoyens « qui ont bâti ou qui continuent à bâtir notre société grâce aux services qu’ils rendent, à leur contribution et à leurs réalisations », lui a été remise par l'honorable Pierre Duchesne, alors qu’il était Lieutenant-gouverneur du Québec.

Me Chloé Vallières, Avocate

Chloé a débuté comme stagiaire au cabinet PSP Légal en 2019, et elle est restée dans notre équipe après son assermentation. Elle a représenté des petites et moyennes entreprises dans le cadre de transactions d’achat et vente d’entreprise dans de multiples secteurs dont dans le commerce de détail, secteur de la construction, etc. Et transactions impliquant du financement. Elle a participé à la rédaction de nombreux contrats commerciaux. Elle a aussi été impliquée dans des litiges civils en première instance et Cour d’appel. Finalement elle a travaillé sur des dossiers litigieux en première instance et appel.

Julia Tellier, Stagiaire en droit

Julia travaille au cabinet PSP Légal à titre de stagiaire au depuis le mois de mai 2021. Étant donné sa passion pour la fiscalité, elle travaille généralement dans le domaine du droit corporatif. En effet, elle a participé à diverses transactions commerciales et fiscales, notamment en rédigeant des contrats et autres documents commerciaux. D’autre part, elle participe également dans des dossiers de droit du travail, de même que de déontologie.