Image en tête d

Atelier III

Date : Dimanche 27 octobre 2019

Horaire : 11h00 à 13h00

Conférencière : Mme Léa Pelletier-Marcotte et M. Jacques Gélinas

Description :

Dans les dernières années, la science entourant le VIH a grandement évolué, alors que la perception du grand public semble plutôt figée dans le temps. Vos connaissances sont-elles à jour? Cette formation sera le moment tout indiqué d’en apprendre plus sur les enjeux actuels entourant le VIH, notamment l’accès aux soins dentaires pour les personnes vivant avec le VIH, l’accès à la profession pour les personnes vivant avec le VIH ainsi que les risques de transmission dans le cadre des soins d’hygiène dentaire. Cette formation sera également l’occasion d’échanger sur les meilleures pratiques permettant d’assurer un meilleur accueil des personnes vivant avec le VIH dans les cliniques, notamment en ce qui a trait au dévoilement et à la confidentialité.


Biographie des conférenciers

Léa Pelletier-Marcotte

Mme Léa Pelletier-Marcotte est coordonnatrice du programme Droits de la personne et VIH/sida au sein de la Coalition des organismes communautaires québécois de lutte contre le VIH/sida (COCQ-SIDA). Elle est également chargée de cours à l’Université du Québec à Montréal. Me Pelletier-Marcotte est détentrice d’un double diplôme en droit civil et en common law de l’Université McGill (B.C.L./LL.B., ‘16), ainsi que d’un baccalauréat (B.A., ‘09) et d’une maîtrise (M.A., ‘12) en relations internationales et droit international de l’Université du Québec à Montréal. Elle est membre du Barreau du Québec depuis 2017.

Jacques Gélinas

Jacques Gélinas, co-fondateur de BLITSS (Bureau de lutte contre les infections transmises sexuellement et par le sang) au Centre du Québec, vit avec le VIH depuis 27 ans et est toujours en bonne santé. Depuis plus de 30 ans il agit à titre de bénévole pour divers groupes communautaires, notamment auprès de la Coalition des organismes communautaires de lutte contre le sida du Québec (COCQ-Sida). Il est l’un des premiers porte-parole de la première campagne nationale d’affirmation publique « Je suis séropo ». Dans sa vie professionnelle, Jacques a été directeur des services à domicile et des services socio-communautaires au CLSC Suzor-Côté de Victoriaville.  La constance dans ses actions et l’espoir du changement sont deux valeurs qui l’habitent.